Adoption de la résolution portant sur la reconnaissance de l’Etat Palestinien : un vote de volonté et d’espérance

Communiqué de presse

Voter pour la reconnaissance de l’Etat de Palestine aux côtés d’Israël, c’est voter pour la paix. Tel est le message de la résolution que l’Assemblée nationale a adopté à une très large majorité. Cet engagement de la représentation nationale s’inscrit dans la continuité de la politique française au Moyen-Orient depuis 30 ans et n’a qu’un but, aider à sortir le processus de paix du blocage qui conduit à un engrenage de violences toujours plus brutales.

Le gouvernement nous a entendus. Le plan qu’a présenté le ministre des Affaires étrangères concrétise notre ambition, la reconnaissance mutuelle des deux Etats, propose une méthode, une conférence internationale de paix sous l’égide du Conseil de sécurité de l’ONU, et fixe une date butoir, une négociation de 2 ans.

La France s’inscrit ainsi dans le grand mouvement des parlements européens qui appellent à cette reconnaissance et au soutien du camp de la paix tant en Israël qu’en Palestine.

Je regrette que l’opposition ait refusé de s’y associer. Le chemin de la paix entre Israël et la Palestine a toujours fait consensus dans notre pays et il est dommage d’y porter atteinte au moment où l’unité de la communauté nationale et internationale est indispensable pour aboutir à un règlement du conflit.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>