Des mesures pour la compétitivité et l’emploi, le pouvoir d’achat, le redressement des comptes sociaux

Communiqué de presse

Je suis particulièrement satisfait que l’Assemblée Nationale ait voté largement en première lecture le projet de loi de finances rectificatif de la Sécurité sociale pour 2014.

Ce projet, c’est une action pour la compétitivité et l’emploi avec une baisse du coût du travail sur les bas salaires jusqu’à 1,6 le Smic qui permettra d’atteindre le « 0 charge patronale Urssaf » au 1er janvier 2015. C’est aussi la première étape de la suppression du C3S pour diminuer les cotisations pour les travailleurs indépendants afin de les aider à développer leurs activités.

Ce texte vise d’autre part à une amélioration du pouvoir d’achat et de la justice sociale grâce à une réduction des cotisations sociales salariales pour les salaires jusqu’à 1,3 Smic. Cette réduction apportera un gain net de 500€ annuel en plus des 350€ de réduction d’impôt sur le revenu prévu par le projet de loi de finances rectificatif voté la semaine dernière. Une aide indispensable pour les ménages modeste et de la classe moyenne. Je me réjouis aussi de la revalorisation de l’allocation logement familiale et des pensions de retraites jusqu’à 1200€. Ce serait nier la réalité sociale des ménages que de ne pas prendre ces mesures.

Enfin, je constate avec plaisir la volonté affichée d’un redressement des comptes sociaux grâce à une réduction des dépenses de 800 millions d’Euros essentielle au financement des projets de la majorité et à l’engagement de réductions des déficits.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>