Journée nationale d’hommage aux Harkis et autres membres des formations supplétives.

La France a rendu hommage, ce matin, aux Harkis et autres membres des formations supplétives.

La cérémonie organisée à Fontenay-le-Comte s’est déroulée, à 11 h 30, en présence des autorités civiles et militaires, au jardin des souvenirs.

 

A l’occasion de cette Journée Nationale d’hommage aux harkis, le Premier ministre a présenté un plan d’actions en faveur des harkis. Celui-ci contient des mesures pour une intégration entière des harkis et de leurs familles à la communauté nationale.

Ce plan résulte de la volonté du Président de la République de rechercher la justice et la paix des mémoires. Soucieux de cette exigence, le Président de la République a reçu à l’Elysée le 4 juillet dernier des représentants des anciens supplétifs et de leurs proches, pour écouter avec la plus grande attention leurs difficultés.

Il est aussi le fruit du dialogue constructif et régulier du Secrétaire d’Etat aux Anciens combattants et à la Mémoire avec le G12 harkis, instance de concertation que Kader Arif a créée et installée dès son arrivée au Gouvernement.

Soucieux d’une application rapide de ce plan, le Gouvernement a déjà concrétisé un de ses engagements. En effet, le Premier ministre a dévoilé ce matin une stèle en hommage aux harkis au mémorial de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, quai Branly, dans le 7e arrondissement de Paris.

Pour retrouver le message de Kader Arif à l’occasion de cette Journée nationale d’hommage, cliquez ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>