La droite départementale en panne de propositions et d’idées : 5 novembre 2012

Fontenay-le-Comte, le 5 novembre 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE
par Sylviane Bulteau et Hugues Fourage

Mme Besse et M. Retailleau ont récemment contesté les choix comme les arbitrages budgétaires et financiers rendus par le gouvernement. Cette posture politicienne ne fera pas oublier aux Français le bilan catastrophique de la droite au pouvoir ces dix dernières années ; une droite qui a mené le pays au bord du gouffre économique, financier et budgétaire.

Ils omettent de préciser qu’en cinq ans de mandat l’ancien Président de la République a augmenté la dette de l’État de 40%, la creusant de près de 600 milliards d’euros supplémentaires.

Pour ce qui est du projet de loi de finance de la sécurité sociale, il convient de rappeler le doublement du déficit de la caisse par M. Fillon (passé de 9,5 millions d’euros en 2007 à 18,1 millions en 2011). Mme Besse ressort les vieilles recettes que même le gouvernement précédent n’a pas mises en place !

La droite a démontré son incapacité à gérer sérieusement les finances publiques. Elle n’a pas de leçon à donner. Les Français ont apporté leur confiance à François Hollande pour les cinq prochaines années et élu une majorité parlementaire de gauche qui œuvre quotidiennement au redressement du pays.

Ces décisions traduisent la volonté du Président F. Hollande et du gouvernement d’agir dans la justice et la solidarité. Justice et solidarité qui manquent à la Vendée, avant-dernier département en terme de dépenses obligatoires d’aide sociale par habitant. Députés de gauche, nous sommes fiers de soutenir un gouvernement qui n’a pas peur d’affronter la réalité avec lucidité, courage et responsabilité.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>