La nouvelle prison sera à Fontenay-le-Comte !

Le 27 janvier 2009, j’attirais l’attention du Directeur régional des services pénitentiaires sur la surpopulation carcérale. Six ans de démarches et de lutte débutaient. Je suis aujourd’hui heureux de l’aboutissement de ce dossier.

Le 26 juillet 2010, le Gouvernement de François FILLON annonçait une fermeture de la maison d’arrêt de Fontenay-le-Comte pour l’année 2016, celle-ci a été évitée grâce à une implication remarquable de nombreux élus du territoire, notamment le Sénateur Jean-Claude MERCERON

Aujourd’hui, le Ministre de la Justice vient de m’informer par courrier que l’implantation de la nouvelle maison d’arrêt de 250 places en Vendée serait à Fontenay-le-Comte. Cette décision a été rendue possible grâce à une union transpartisane et une mobilisation citoyenne, chacun ayant apporté sa pierre à l’édifice.

Je remercie particulièrement tous les maires et conseillers municipaux qui ont répondu à ma sollicitation et adopté une résolution en faveur du site de Fontenay-le-Comte. Je remercie aussi le Président de la Communauté de communes « Fontenay-Vendée » Michel TAPON, qui comme je l’avais fait le 11 janvier 2011 pour la ville, a décidé de céder gratuitement le terrain pour la construction du nouvel établissement. C’était un facteur déterminant.

Cette cohésion, l’argumentaire des atouts du site de Fontenay-le-Comte construit depuis 2011, ont été entendus par le Garde des Sceaux, Jean-Jacques URVOAS. J’ai pu travailler de nombreuses fois ces questions avec lui, notamment lors de la mission d’information sur la surpopulation carcérale ouverte par la majorité parlementaire dès 2012

Cette construction représente avant tout une amélioration des conditions humaines et de vie, tant pour les personnels que pour les détenus, mais c’est aussi un réel avantage pour le Sud-Vendée et le pays de Fontenay-le-Comte sur le plan de l’emploi et du dynamisme territorial.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>