Projet de loi de finances pour 2015 : un accélérateur pour la reprise

Communiqué de presse

Au moment où les chiffres de notre économie au troisième trimestre marquent une évolution encourageante, le budget voté par l’Assemblée nationale est un accélérateur de croissance.
- Pour les entreprises qui voient leurs prélèvements baisser de 40 milliards, ce qui amplifiera le mouvement de reprise de la production industrielle.
- Pour les ménages qui bénéficient de la première baisse d’impôt depuis 5 ans avec la suppression de la première tranche pour 9 millions de familles et la stabilisation pour les autres.
- Pour l’emploi avec la sanctuarisation des crédits d’investissement et la création de 45 000 contrats aidés supplémentaires.

Cette loi de Finances comporte d’autres bonnes nouvelles :
- L’Education redevient le premier budget de la Nation.
- Les priorités sont tenues : emploi, logement, sécurité, justice, écologie.
- Le maintien des crédits de la Défense permet à la France d’assumer ses responsabilités internationales en Afrique et en Irak.
- Les économies de fonctionnement demandées aux collectivités sont compensées par les fonds de soutien à l’investissement et aux rythmes scolaires
- La lutte contre l’évasion et la fraude fiscale s’intensifie et montre son efficacité.

L’effort de redressement que nous menons depuis deux ans et demi commence à produire ses effets. Ce budget donne les armes au pays pour retrouver les premiers rangs.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>