Question N° 91165 au Ministère des affaires sociales publiée au JO le : 17/11/2015 page : 8273

Question soumise le 17 novembre 2015

M. Hugues Fourage alerte Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur le déremboursement des médicaments utilisés pour le traitement de l’arthrose notamment l’ART50, Zondar ou encore Diacerine. L’arthrose concernerait environ neuf à dix millions de personnes en France, dont sept millions de symptomatiques souffrant et gênés au quotidien. C’est une maladie chronique et les traitements actuels ne permettent pas d’en guérir. Cependant, il existe des moyens d’agir sur son principal symptôme, la douleur. Autoriser le déremboursement des médicaments ferait peser bien des risques sur les malades et aggraverait les difficultés financières des familles concernées, pour lesquelles le coût des traitements constitue déjà une charge financière importante. Aussi, il lui demande quelles mesures elle compte prendre pour garantir que les personnes sujettes à l’arthrose ne seront pas pénalisées par le maintien de ces déremboursements et pourront continuer à se soigner sans un effort financier supplémentaire.

Question renouvelée le 23 février 2016


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>